alter-nativ Brésil

Tél: 09 70 40 88 78
(prix d´un appel local en France)

Brasília

Le 21 avril 1960, jour anniversaire de la mort de Tiradentes (héros de l’Indépendance), Juscelino Kubitschek inaugure la nouvelle capitale fédérale du Brésil. Quatre ans plus tôt, il n’y avait rien sur ce plateau aride et désertique du Goiás, sorte de bout du monde à 1171 m d’altitude.

 

Le transfert du siège de la capitale vers l’intérieur du pays est une vieille idée qui remonte à l’époque coloniale. Entre exigences stratégiques et nécessités d’intégration nationale, ce projet a été maintes fois évoqué mais ce n’est qu’en 1956 qu’il prendra corps sous l’impulsion de Kubitschek. Pour ce dernier, seule une architecture novatrice est susceptible de charger de signification le vieux rêve brésilien. Il fera donc appel à l’architecte Oscar Niemeyer pour conduire le projet. Le plan urbanistique de Lúcio Costa, qui doit servir de base aux constructions de Niemeyer, sera retenu. Au terme de quarante-trois mois de labeur ininterrompu, naîtra Brasilia, ville futuriste par excellence.

 

Vous aimerez:

  • La place des trois pouvoirs : Cette place, conçue par Lúcio Costa, regroupe, comme son nom l’indique, les palais du Planalto, de la Justice et du Congrès sièges respectifs des pouvoirs exécutif, judiciaire et législatif.
  • L’esplanade des Ministères : Elle réunit 17 bâtiments identiques, les sièges des différents ministères, harmonieusement alignés. A l’extrémité, deux édifices se distinguent par leur architecture : le palais de l’Itamarati et le Ministère de la Justice.
  • Le Palacio Dos Arcos ou de l’Itamarati : Le siège du ministère des Affaires étrangères est d’une beauté et d’une élégance extrêmes. C’est un édifice de forme carrée dont les quatre façades sont formées d’une succession d’arcs qui surgissent de l’eau et s’y fondent. Le bâtiment est entouré d’un véritable miroir d’eau prolongeant harmonieusement ses lignes. A l’intérieur du palais, vous verrez des œuvres d’artistes brésiliens.
  • La Cathédrale de Brasilia N.S. Aparecida : Chef d’œuvre de dynamisme plastique, la cathédrale, de forme arrondie, avec sa couronne dressée d’épines, ses 16 colonnes de béton entre lesquelles des vitres laissent entrer la lumière, s’élance dans l’espace.

 

Aux alentours

 

Chapada dos Veadeiros 

 

 

Pantanal - Immense plaine envahie six mois sur douze (de novembre à avril) par les crues du fleuve Paraguay et de ses affluents, le Pantanal est un sanctuaire écologique unique au monde. A l´époque des « hautes eaux », des bancs entiers de poissons remontent les rivières à la recherche d´eaux calmes pour pondre leurs oeufs en toute sécurité. Quand vient la décrue, beaucoup restent bloqués dans des eaux peu profondes constituant ainsi pour les oiseaux et les caïmans une source de nourriture abondante.

 

Notre hôtel "coup de coeur"

Brasilia Palace